Home / Qui est Sébastien le Marketeur français? / Pourquoi j’ai choisi Sébastien le Marketeur Français comme thème pour ce site
Pourquoi parler de Sébastien le marketeur français

Pourquoi j’ai choisi Sébastien le Marketeur Français comme thème pour ce site

Sébastien le Marketeur Français est une personne que j’admire, car il passe à l’action en permanence. Il a suivi la célèbre formation de Jeff Walker, le guru du marketing internet aux Etats-Unis et ne s’est pas contenté d’appliquer la méthode comme des centaines d’autres personnes: il a été plus loin en adaptant ces techniques avancées au marché français.

Pourtant, la partie n’était pas gagnée d’avance, tant la Product Launch Formula de Jeff Walker était inspirée de la culture américaine, plus agressive que celle de l’Hexagone. Mais la technique reposait avant tout sur des fondamentaux solides, à la fois dans le domaine de la psychologie, du marketing, du fonctionnement du cerveau humain, de l’utilisation de la technologie au service de la force de vente et la fusion du contenu et du marketing. Ces fondamentaux ont permis d’appliquer la méthode avec succès en France.

Mon positionnement est le même: je suis un spécialiste du référencement des sites internet, c’est à dire que mon rôle est de faire atteindre la première page de Google à mes clients pour qu’ils puissent générer un maximum de trafic et de ventes grâce à la force de frappe de Google.

Mais comme Sébastien le Marketeur n’a pas visé à utiliser les bonnes vieilles méthodes enseignées en écoles de commerce, je ne souhaite pas utiliser les mêmes méthodes que vos concurrents pour référencer votre site. Je veux au contraire vous faire bénéficier des méthodes qui sont les plus avancées et qui, comme la Product Launch Formula pour le marketing, viennent tout droit des Etats-Unis.

J’ai testé les méthodes proposées en France. Je n’ai pas été convaincu du tout:

  1. Soit dépassées: “on va vous référencer dans les plus grands annuaires”, super mais l’effet est quasi-insignifiant…
  2. Soit trop chères: “40 euros les 10 commentaires”, c’était ce que j’avais acheté une fois sur le forum webmeimfamous d’Aurélien Amaker. Le service que j’avais acheté était proposé par un certain “Tartine”, cela s’appelait l’effet tartine. Je me suis retrouvé avec des liens depuis des sites en thailandais, avec un effet désastreux sur mes classements. PS: cela n’a rien à voir avec Aurélien, son site est une plateforme sur laquelle la qualité de certains services n’est pas de sa responsabilité.
  3. Soit bourrins: certains utilisent les outils classiques de force brute comme SenukeX mais sans savoir les utiliser intelligemment. Résultat, j’ai perdu un site à cause de ce type d’outils. Je les évite comme la peste depuis.
  4. Soit vraiment “black-hat”. Je ne rentrerai pas dans le débat de ce qui est ou non blackhat, car à partir du moment où l’on commence à payer pour des liens, c’est du blackhat. Mais je parle d’experts complètement geeks, qui sont d’une part peu accessibles et d’autre part nécessitent des budgets que les petits entrepreneurs ne peuvent pas se permettre.

Bref, mon expérience a été peu convaincante et je sais bien que je ne suis pas le seul dans ce cas. Ma chance: je parle très bien anglais – c’est dû à mon activité professionnelle précédente où je travaillais dans cette langue – et je suis une sorte de psychopathe de la recherche sur internet. Je peux passer littéralement des dizaines d’heures sur des sites, des forums, des formations en ligne pour comprendre les techniques et les tester en ce qui concerne le référencement.

Je suis en effet fasciné par l’évolution des techniques, Google réagissant au coup par coup aux méthodes mises en places par les référenceurs, dans une longue bataille qui n’est pas prête d’être terminée.

En l’espace de quelques mois, ce site a atteint la première page Google avec exactement la méthode que j’appliquerai à votre propre site pour le hisser au plus haut dans les moteurs de recherche.